Skip to Content

Venezuela: arrestation de plusieurs journalistes indépendants

3
Moyenne : 3 (1 vote)

"La liberté de la presse est l'un des principes fondamentaux des systèmes démocratiques qui repose sur la liberté d'opinion, la liberté mentale et d'expression."

À l’approche des élections législatives au Venezuela, un climat de tensions se met en place. En effet, de nombreux journalistes indépendants, opposants au régime, sont poursuivis depuis le mois d’avril pour la publication d’articles opposés au régime et ses représentants.
Ainsi, accusés par le président du parlement Diosdado Cabello, numéro 2 du parti de Nicolas Maduro, ce sont 22 journalistes qui , dans l’attente d’un procès se voient imposer une interdiction de sortie du territoire.
Intimidation ou persécution ? C’est la question que l’on peut se poser. Le jeudi 8 octobre dernier, la police a reçu l’ordre de conduire 3 des rédacteurs en chef dont les journaux sont les principaux mis en cause, devant le tribunal.
Si les médias sont restés discrets sur ces arrestations, certains journalistes en parlent et osent s’exprimer. Pour Miguel Enrique Otero, il s’agit tout simplement d’une censure. Censure qui a de lourdes conséquences pour de grands noms du journalisme internationale comme Teodoro Petkoff, qui a reçu cette année le prix espagnol de journalisme Ortega y Gasset, et est maintenant assigné à résidence.

Les élections législatives vénézuélienne auront lieu le 6 décembre prochain, les débats promettent d’être mouvementés.

source : http://www.courrierinternational.com/article/venezuela-les-dirigeants-me...
courrier internationnal, " les dirigeant mène une guerre féroces contre la presse libre"
publié le 13 octobre 2015