Skip to Content

Vénézuela: procès des Flores,

4
Moyenne : 4 (1 vote)

« Chercher à se justifier quand on est pas coupable, c’est s’accuser. » proverbe arabe

Les neveux de la première dame vénézuélienne Cilla Flores ont été arrêtés il y a 5 semaines pour trafic de drogue aux USA. Leur procès s’est ouvert ce jeudi.

Antonio Campo Flores et Franqui Francesco Flores de Freitas nient la totalité des faits dont ils sont accusés. Que se soit lors des conférences de presse, des auditions par la police ou lors du procès, les 2 jeunes hommes (âgés respectivement de 29 et 30 ans) se prétendent non coupables. Ils risquent aujourd’hui la peine maximale soit la prison a perpétuité.
Les deux hommes se sont présentés ce jeudi devant la cour de New York habillé du bleu des prisonniers. Détenu depuis le 10 novembre a Porto Principe en Haiti, les deux hommes ont étés transférés aux USA sous bonne garde de la DEA.

Durant le procès, de nombreuses preuves accablantes ont été présentées aux juges et jurés, notamment des documents audio. La séance a finalement été reportée au 29 février prochain.

Le gouvernement vénézuélien voit dans ces accusations la recherche de la part des USA de bloqué la « révolution socialiste » du pays. Les deux accusés, élevés par leur tante Cilla depuis la mort de leur mère sont considérés comme les victimes de la machine infernale que représente les USA. Pourtant les accusations et les preuves de leurs fautes ne sont pas inexistantes et semblent vraisemblablement très loin d’avoir été trafiqués.

Source : http://www.bbc.com/mundo/noticias/2015/12/151217_eeuu_comparecen_corte_s...
Paru le 17 décembre 2015