Skip to Content

Le Venezuela présente son plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre à la COP21

5
Moyenne : 5 (1 vote)

Après l'adoption des accords de Paris, la responsable vénézuélienne à la COP21, Claudia Salerno, a présenté le plan national de réduction des émissions de gaz à effet de serre aux délégations des 195 pays.

Le Venezuela avait refusé les accords sur le climat de Copenhague en 2009. Cette année, Nicolás Maduro avait conditionné la présentation de son plan à un accord satisfaisant.
Claudia Salerno qui a travaillé comme médiateur sur le préambule a souligné que celui-ci était révolutionnaire. Elle a expliqué que la restauration de la dimension sociale qui avait disparu au profit de la dimension économique correspondait à la vision que se faisait le Venezuela du changement climatique. Concrètement, elle se satisfait des références "à l'inclusion, au genre, aux enfants, à l'émancipation de la femme" ainsi que celles "à la justice climatique, à la Terre-mère, à l'égalité intergénérationnelle et aux droits humains".

Claudia Salerno, qui portait un chapelet autour du cou et une broche à l'effigie de Hugo Chávez, a tenu à mettre en avant le rôle du Pape et du président défunt dans la réussite des accords.
Selon elle, "la planète entière va remercier Hugo Chávez d'avoir dit non aux accords de Copenhague" parce que le projet manquait d'ambition. Ajoutant que son seul regret était qu'il ne soit pas encore présent pour assister à ce jour.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a remercié le Venezuela et il a précisé que seulement 8 pays n'avaient pas encore présenté de plan de contribution.

El Universal - 12 décembre 2015