Skip to Content

le juste prix : intervention étatique nécessaire de la part du gouvernement vénézuélien pour ajuster le prix du gasoil.

3
Moyenne : 3 (1 vote)

Le gouvernement vénézuélien a enfin compris que la population ne supporte plus les écarts de prix insupportables pour les produits de la vie courante. Par son ministre de l’économie qui a dernièrement fait une allocution, le gouvernement se dit prêt à changer la manière de valoriser ses ressources notamment fossiles.

C’est après l’expression d’un « ras-le-bol » général de la population, qui ne comprenait pas comment un litre d'essence pouvait coûter moins cher qu’une petite bouteille d’eau, que les autorités compétentes ont décidé de s’organiser pour proposer un juste prix pour l'essence aux consommateurs.

On peut utiliser un exemple, mis en évidence par l’agence Reuters, pour montrer ici la nécessité d’une révision des prix du combustible. En effet, au Venezuela, la vente de combustible dans les stations essence rapporte environ 12.500 millions de dollars annuellement , ce qui signifie qu’on peut remplir totalement le réservoir d’une voiture (environ 60 litres) pour moins de 1 dollar. Dans l’un des pays voisins,l’Uruguay, les consommateurs doivent débourser plus de 114 dollar pour faire leur plein.

À la fin de l’année dernière, l’inflation de l’économie vénézuélienne était la plus importante du continent Sud-Américain (=68,5%). Par les mécanismes divers mis en place, la dévaluation de la monnaie avait atteint au début de l’année 2015, un taux record de 70%.

La population est en attente d’actions concrètes pour réactiver l’économie nationale.

Source ; noticias 24 venezuela,
“Pronto habrá anuncios muy importantes en el tema de la gasolina”
http://noticias24venezuela.net/pronto-habra-anuncios-muy-importantes-en-...

paru le 15 février 2015