Skip to Content

Une vague inflationniste en Uruguay

4
Moyenne : 4 (1 vote)

L’Uruguay est l’un des pays avec le taux d’inflation le plus élevé en Amérique latine (l'inflation correspond à une augmentation durable du niveau général des prix, concrètement une somme d'argent permet d'acheter moins de bien en T+1 que en T), fortement influencé par le taux de chômage (environs 7.6% de la population pour l'Uruguay).

L’appréciation récente du dollar joue un rôle important sur le hausse des prix surtout dans la zone brésil Uruguay, où cette tendance risque de continuer jusqu’à la fin 2016. En effet après une période inflationniste janvier-octobre de 8.5% les prévisions de 2016 montre un taux que très légèrement en baisse (entre 7.2% et 8.1% selon des rapports plus ou moins récent).

Cette inflation inquiétante est notamment due à la récession brésilienne qui agit négativement sur les pays voisins (Uruguay, Argentine, Chili). Ainsi la croissance économique de l’Uruguay a été ajustée de 2.6% à 1.7% cette année tandis que d’ici 2016 la croissance projetée chute de plus de un point de pourcentage (elle passe de 2.8% à 1.5%).

Ce ralentissement de plusieurs pays membres du MERCOSUR (Argentine 1.4%, Chili 2% Uruguay 1.7%) entraine une réduction de son économie de 0.3%.

Source : El Observador BBVA ve situación inflacionaria "compleja" para Uruguay 22/11/15