Skip to Content

Besoins économiques pour améliorer le secteur de la santé

4
Moyenne : 4 (1 vote)

L'Uruguay a des besoins de financement pour développer la branche santé, notamment pour la radiothérapie, un des traitements pour le cancer. Il faudrait 100 physiciens médicaux pour la structure actuelle des hôpitaux et on en compte que 5 actuellement.

Le Dr Fontenla, spécialiste brésilienne, confirme que le traitement du cancer par radiothérapie ne peut se faire sans les physiciens médicaux spécialisés dans ce type de traitement. En effet chaque médecin a sa spécialité (cardiologue, orthopédiste...) mais ne savent pas forcément doser la radiothérapie. Des erreurs sur le traitement mènent à des conséquences dramatiques sur le corps. Absorber trop de radiations amène à des lésions du tissu biologique ce qui peut amener au décès du patient. La présence de physiciens médicaux est donc d’empêcher cela et de suivre le bon déroulement du traitement.
Cependant, en Uruguay il manque près d'une centaine de physiciens médicaux. Le problème majeur est le manque de moyens, alors qu'il faudrait dès à présent investir afin de former des jeunes à ce métier. Au début de l'utilisation de la radiothérapie, il n'y avait pas d'ordinateur ou de méthodes de calcul aussi poussées que maintenant, les médecins ne savaient pas si les patients décédaient à cause de la maladie ou à cause des radiations. Avec les avancées de la médecine, on peut observer désormais le corps humain en 3D, il y a plus de précisions dans les imageries médicales... Le problème c'est qu'il n'y a pas de physiciens pour mettre en place les traitements adéquates.

L'évolution ne s'est pas faite, dû au manque de financement de l'Etat Uruguayen. La radiothérapie est une des techniques la plus répandue. L'Uruguay a donc besoin d'investir dans le secteur de la santé s'il veut connaître une diminution de la mortalité dû à un mauvais dosage de radiation.

Source :
Titre de l'article : Uruguay necesitaría 100 físicos médicos; por ahora hay cinco
Date de publication : 12 décembre 2015
Lien : http://www.elobservador.com.uy/uruguay-necesitaria-100-fisicos-medicos-a...