Skip to Content

Panama : une alliance industrielle globale visant l'amélioration de l'efficience énergétique

4
Moyenne : 4 (1 vote)

Le Panama ainsi que 9 autres membres de l'Organisation Maritime Internationale ( OMI ) se sont rattachés au plan pilote du projet GloMEEP, qui vise à transformer le secteur du transport maritime mondial, afin de diminuer les émissions en dioxyde de carbone dans le futur grâce à l'amélioration de l'efficience énergétique.
Un accord a été signé entre l'OMI, le fond de l'environnement mondial ( Fmam ) et le programme des nations unies pour le développement ( Pnud ). Celui-ci prévoit une assignation de 2millions de dollars en faveur de l'efficience énergétique maritime mondiale, afin de soutenir l'adoption et l'implantation des mesures d'efficience énergétique dans ce domaine.
Les objectifs seront de promouvoir les secteurs maritimes à faible émission en carbone, tout en veillant à la diminution des effets néfastes pour l'environnement au niveau climatique, mais aussi de l'acidification des océans et de la qualité de l'air.
C'est lors de la conférence internationale Ready-future Shipping 2015 à Singapour, que le projet pilote a été mis en place : il vise l'implantation de moyens techniques dans les nations où le trafic maritime ne cesse de croitre.
Ainsi, le Panama devra formaliser sa participation dans l'alliance industrielle globale en assurant le développement de ses institutions.
Par ailleurs, lors de la conférence de Singapour, les pays membres ont chacun du décider des activités qu'ils devront effectuer dans un délai de 2ans, en accord avec le Fmam.
Ainsi, les pays participants recevront une aide financière pour optimiser la rapidité d'introduction des réformes institutionnelles mais aussi politiques afin de promouvoir l'action gouvernementale et l'innovation industrielle à l'échelle tant régionale que nationale.

Publié le 12/10/2015
Source : http://www.capital.com.pa/panama-dentro-de-un-plan-piloto-de-la-omi/