Skip to Content

Panama : El Nino responsable de la sécheresse du canal

4
Moyenne : 4 (1 vote)

L'eau au Panama constitue la matière première indispensable à son développement économique, tandis que le canal du Panama représente 5% du transport maritime global .

Ainsi, les phénomènes de sécheresse prolongée dans le canal imposent à l'autorité du canal de Panama (ACP) la mise en place de restriction temporaires. Celles-ci concernent la profondeur d'immersion des navires, qui ne pourra excéder 11,89m. Le phénomène responsable de la sécheresse du canal est connu sous l'appellation El Nino (phénomène climatique qui se caractérise par des températures anormalement élevées de l'eau).

Les restrictions ont vocation à protéger le canal ainsi que ses clients tels que la Chine, le Chili, Japon, Equateur, Colombie et Mexique. L'ACP a assuré que ces restrictions temporaires n'auront pas d'impact notable sur l'efficience du canal et ses opérations.

D'après l'ACP, moins de 20% des navires dépassent les normes de restriction, et il est envisageable qu'elles soient abaissés à 11,73m. Dans ce cas, les clients du Canal seront prévenus 1 mois avant leur application.
De plus, l'intensification des pluies, si elle se produit, entrainera la levée des restrictions.

Historiquement, les opérations du canal ont été perturbés à 2 reprises par El Nino en 1997-1998, ce qui reste peu fréquent.

Source : http://internacional.elpais.com/internacional/2015/08/09/actualidad/1439...
Publié le 09/08/2015