Skip to Content

Les réserves de métal du Panama estimées à 200 milliards de dollars

4
Moyenne : 4 (1 vote)

Au Panama il existe des réserves de minerais métalliques équivalentes à 200 milliards de dollars. Ce secteur pourrait ainsi devenir le premier atout économique panaméen.
Les découvertes, par le biais d’explorations d’entreprises et de fonds internationaux, ont permis d’identifier de l’or et du cuivre au Panama. Pourtant l’or ne représente que 5 milliards des estimations.

Un sommet international du minerai du Panama a été organisé en 2014 dans le but d’échanges d’informations entre les pays de la région pour exploiter au mieux ces ressources. Pour l’instant les exploitations des minerais n’ont pas dépassé le stade de la mine, c’est à dire quand le minerai est extrait. La mine Panama Cobre pourrait exporter jusqu’à 2 milliards de dollars de cuivre par an pendant 40 ans, et pour cela des négociations avec des investisseurs ont commencé. Cette mine sera exploitée en principe dès 2018.
Les exploitions de minerais auraient un avantage économique pour le pays puisque sur les 2 milliards d’exportation, 40% resterait dans le pays sous forme d’impôts, de salaires, de services et programmes sociaux et environnementaux.

Mais l’extraction du minerai se heurte à des motifs environnementaux. En effet, l’exploitation des minerais pourrait contaminer les fleuves et rivières et obligerait à un défrichement massif des zones boisées. Ceci affecterait l’économie panaméenne. Les exploitations produiraient, en plus, des gaz à effet de serre. Un anti-projet a donc été présenté aux députés en juin 2014. Des lacunes techniques ont également été mises en avant dans les documents anti-exploitation à ciel ouvert. Les représentants de la Chambre des mines ont déjà sollicité depuis un an des ajustements de renforcement de l’Etat pour surveiller les activités minières.

Selon America economia, 28/11/2014 :
-http://www.americaeconomia.com/negocios-industrias/reservas-de-metales-en-panama-alcanzan-los-us200000-millones