Skip to Content

Au Panama, des écoles produisent leur propre nourriture

3
Moyenne : 3 (1 vote)

C'est en effet il y a 13 ans que la Caisse d'Epargne du Panama a lancé son projet de potagers scolaires, pour que des écoles dans des régions éloignées puissent subvenir à leurs besoins quotidiens. Tout le monde y participe, que ce soit les élèves, leurs parents ou les professeurs et cela permet d'améliorer l'alimentation des élèves et de lutter contre l'extrême pauvreté du pays.

Depuis ses débuts l'initiative a bien progressé et ce sont maintenant 220 écoles qui y participent et ont permis de produire, en 2015, 380 tonnes de nourriture et 151.000 oeufs ce qui a impacté plus de 20.000 étudiants et parents d'élèves. Sur les 4 dernières années, presque 100.000 étudiants ont été touchés.

La banque à l'origine de l'opération vient de décerner des prix à 6 écoles particulièrement impliquées dans le projet, et la directrice générale a profité de l'occasion pour souligner l'importance de ce genre d'initiatives d'auto-suffisance, l'utilisation correcte des sols, et l'amélioration des conditions de vie dans ces régions mises à l'écart.

Source (17/12/2015) : El Siglo
Complément : Caja de Ahorros