Skip to Content

Le difficile traitement de l'eau au Pérou

4
Moyenne : 4 (3 votes)

Selon Alvaro Altamirano, spécialiste médical, l'eau potable au Pérou serait impropre à la consommation et aurait des impacts nocifs sur la santé.
.
En effet, le pays souffre d'importants problèmes d'aménagements et d'acheminement de l'eau potable. Les vielles tuyauteries et les transportations par camions citernes entraîneraient le développement de bactéries causant diarrhées, vomissements et autres troubles intestinaux.
Ce problème, malheureusement, beaucoup des péruviens n'en n'ont pas conscience.

Pour Altamirano, les deux manières de réduire ces risques sont de bouillir l'eau, ou de la filtrer. La bouillir permet de détruire les germes et virus mais ne pourra pas pour autant détruire les micro-organismes invisibles à l'œil nu. Il s'agit par conséquent d'utiliser un filtre afin de les éliminer.

En effet le filtrage de l'eau est une méthode qui à l'avantage de ne pas nécessiter l'utilisation d'électricité ou de gaz. De plus cette technique permet de faire des économies, l'eau en bouteille ayant un coût nettement plus élevé.

Malgré le fait que ces méthodes soient simples et accessibles pour tous, nous sommes en droit de nous demander si le gouvernement péruvien ne devrait pas participer davantage dans l'entretien des systèmes de canalisation qui sont primordiaux pour assurer l'arrivée d'eau potable jusqu'à chaque foyer péruvien.

titre de l'article: "Conoce las difrencias entre el agua purificada y el agua hervida"
lien: http://larepublica.pe/19-03-2015/conoce-las-difrencias-entre-el-agua-pur...
date : 19 mars 2015