Skip to Content

Conflits territoriaux entre le Costa Rica et le Nicaragua: Le verdict va enfin tomber

5
Moyenne : 5 (1 vote)

Mercredi 16 décembre, la Cour Internationale de Justice (TIJ) de La Haye va rendre son jugement sur les conflits frontaliers explosifs entre le Costa Rica et le Nicaragua.

En 2010, le Costa Rica avait déposé une plainte contre le Nicaragua pour violation de souveraineté. En effet, San José accusait Managua d'enfreindre les traités frontaliers internationaux destinés à garantir la paix, en envahissant un petit îlot de 3 kilomètres carrés situé à l'embouchure du fleuve San Juan, connu comme la Isla Portillos pour les Costaricains et Harbour Head pour les Nicaraguayens. En plus de cela, le Costa Rica reprochait à son adversaire la construction de canaux artificiels, visant à dévier le cours du fleuve et dont les conséquences écologiques seraient dramatiques pour cette zone humide protégée par la convention internationale Ramsar (1971).
En 2011, le Nicaragua a riposté, accusant le Costa Rica d'être responsable de graves dommages environnementaux, du fait de la route que le pays construisait le long de la rive gauche du fleuve San Juan, frontière naturelle entre les deux pays. Rendant ainsi le conflit entre les deux pays électrique.

Les juges avaient alors décidé de traiter les deux affaires simultanément. Ces deux différends constituent une des crises diplomatiques majeures de ces dernières décennies entre le Costa Rica et le Nicaragua.

Ainsi, mercredi prochain, toute l'attention du pays sera tournée vers les Pays Bas. Les dirigeants costaricains ont annoncé que quel que soit la décision prise par le TIJ, celle-ci serait respectée, car c'est l'outil par lequel le pays peut défendre ses intérêts sur la scène internationale.

Le président costaricain, Luis Guillermo Solis, a ajouté à cela, que le verdict de mercredi avait une importance particulière pour le pays, dans le cadre d'une politique d’État basée sur la clarté absolue des revendications et la défense de sa souveraineté, initiée en 2010 quand le pays a présenté sa plainte contre le Nicaragua sous le gouvernement de Laura Chinchilla, ex-présidente.

Source principale : la Prensa Libre
Lien : http://www.laprensalibre.cr/Noticias/detalle/50027/470/conozca-los-detal...
Publié le 7 décembre 2015

Source secondaire: El Pais
Lien: http://internacional.elpais.com/internacional/2015/04/14/actualidad/1429...
Publié le 4 avril 2015

Conférence Internationale Ramsar: http://www.ramsar.org/fr/a-propos/la-convention-de-ramsar-et-sa-mission