Skip to Content

Les six candidats aux élections présidentielles en Argentine

3
Moyenne : 3 (1 vote)

Parmi les 11 partis politiques qui se présentaient aux élections présidentielles de 2015 en Argentine, seulement six candidats ont obtenu les 1,5% qu'exige la loi électorale. Autrement dit, le 9 août les Argentins ont voté pour "les primaires" c'est à dire qu'ils ont élus les candidats pouvant prétendre à l’élection présidentielle qui a lieu en octobre. Ainsi 5 d'entres eux ont obtenu un score inférieur à 1,5%.

Les premiers résultats montrent une tendance plutôt claire où, D. SCIOLI (Front pour la victoire, parti du travail et de la justice), M. MACRI ("Cambiemos" traduisez "changeons", parti conservateur), S.MOSSA (Front de renouvellement), M. STOLBIZER (Front large progressiste) et A.RODRIGUEZ SAA ("alliance engagement du gouvernement federal,centre-droite), sont les candidats qui ont passés les primaires. A ces cinq candidats ont pourra rajouter N. DEL CANO ou bien J.ALTAMIRA, tous deux membres du Front de droite, le seul parti qui ne sait pas encore qui va candidater pour les présidentielles. Le/la prochain(e) président(e) argentin(e) est donc un de ces candidats.

Quatre candidats ont perdu les primaires mais tout n'est pas perdu pour eux puisque leur parti sera quand même représenté en octobre par un autre membre certes, mais représenté quand même. E.SANZ et E.CARRIO (Cambiemos) en font parti, ainsi que J M. DE LA SOTA (Front de renouvellement). a ces noms il manque bien sur soit J. ALTAMIRA, soit N.DEL CANO.

Et pour finir, il reste ceux qui n'ont pas eux les 400 000 votes comme M.YATTAH (Parti Populaire), V. DE GENNARO (Front Populaire), M. CASTANEIRA ( Mouvement pour le Socialisme), A.BODART (Mouvement Socialiste des Travailleurs et la Nouvelle Droite) et R.ALBARRACIN (Mouvement d'action de quartier), la somme des résultats de ces quatre partis ne dépasse pas les 2% des votes.

Source : http://www.infobae.com/2015/08/10/1747309-seis-candidatos-competiran-las...
"Seis candidatos competirán en las elecciones presidenciales de octubre ",Infobae, 10 août 2015